Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur le casque (sans jamais oser le demander)

La physionomie du casque :

Le casque de base comprends :

  1. Une coque (souvent en polycarbonate, parfois en carbone), assemblé sur la partie principale
  2. Une forme en EPS (Expanded PolyStyrene – polystyrene expansé). L’EPS peut-etre multi-couche qui permet d’améliorer l’absorption des différents types de choc (perpendiculaire ou tangentiel). L’L’EPS est conçu pour diffuser/dissiper et absorber le choc. Une partie de cette fonction est que l’EPS est conçu pour fissurer sous grande choc pour absorber un maximum d’énergie. Cette fissure n’est pas toujours visible en surface, donc après un grande choc il vaut mieux replacer le casque.
  3. Quelques ‘boudins’ en mousse pour aider à absorber le choc.
  4. Les lanières réglables pour  que le casque soit bien posé.

Ensuite Il existe trois systèmes de protection supplémentaire:

MIPS (Multiple Impact Protection Système), concepteur Suédois qui fourni plusieurs fabriquants de casque pour intégrer le système dans le casque. Cette système permets un mouvement/glissement du coque par rapport à la partie EPS du casque lors d’un impacte pour réduire le risque de rotation du cerveau ainsi minimisant le risque de hématome/lésion/concussion.

https://www.youtube.com/watch?v=eb-ukSvuVk8

 

SPIN “Shearing Pad Inside,” conçu pour être égale ou mieux que MIPS pour protéger contre les éffets d’impacts oblique ou rotationnel, ce qui provoque des lésions cérébrales. Ce sont des boudins en mousse rempli de silicone qui permet d’absorber des forces rotationnel qui sont les plus nuisible pour le cerveau.

https://www.youtube.com/watch?v=OY8GUTI9hl4

Wavecell (Bontrager)  conception/brevet par Bontrager. Une structure en forme de concertina se déforme en cas de choc, ainsi diminuant de 48 fois le risque de lésion cérébrale. En cas de chute dans le première année, Bontrager remplace le casque. En France, c’est vendu par Alltricks qui assure également le garantie.  Inconvénient : Il parait que ca donne chaud.

https://www.youtube.com/watch?v=IfQ3pmgQyaE

Des accessoires :

Specialized ANGi Crash Sensor

Angular and G-Force indicator (ANGi) safety device. Qui s’adaptes a plusieurs types de casque et fonctionnes avec un smartphone et abonnement. En cas de choc, le capteur déclenche un compte a rebours de 19 secondes. Si le porteur de casque n’arrêtes pas le compte à rebours, le smartphone envoies deux appels, un aux services de secours, un à un numéro programmé. Le message contiens les coordonnées GPS.

RFID

POC Ventral SPIN NFC Helmet incorpores la technologie RFID, ou NFC (near field communication – communication de proximité), qui peut stocker informations importantes lié au porteur de casque.

Astuces :

  • Ne jamais acheter un casque d’occasion.
  • Prendre le temps de régler les attaches avant de faire un sortie, souvent on part en précipitation et ne prendra pas le temps nécessaire de régler le casque.
  • N’oublies pas de rincer/laver le casque de temps en temps afin d’éviter un éventuel irritation au cuir chévélu.
  • Aérer le casque, mieux, le stocker dans un endroit aéré.

Traversée des Pyrenées…

 

Cette semaine, Jean-Pierre, Manu et Dominique ont fait le traversée des Pyrenees. 641km pour 13142 m de dénivélé!

Voici quelques photos et les itinéraires.

JOUR 1

Rivesaltes – Ax les Thermes 116 km, 2218m

Notre chèr President, Mino et Manu font actuellement la traversée des Pyrenées. Aujourd’hui première étape: 116 km, Rivesaltes – Ax les Thermes, en montant le col de Pailhères.  16  km d’ascension très dur, beaucoup de crampes pour 2218m de dénivélé. Plus de six heures en selle.

« Mino Goutard:
Bonjour à tous très dur ce port de Pailhares avec 60 kms de vent de face comme mise en jambes qui nous a bien usé  »

Bon courage pour la suite!

 

JOUR 2

Ax les Thermes – Saint Giron, 100 km, 1289m de dénivélé

Jean-Pierre: 23kms de plat pour démarrer, ensuite 21 kms @ 2-4% puis on bascule dans le col Port de Lier avec des pourcentages jusqu »a 14%. Avec Manu on a bien géré en gardant des Watts pour demain car il y aura 4 cols à monter.

 

JOUR 3

Saint Giron – Saint-Lary-Soulan, 125 km, 3456m de dénivélé

JOUR 4

Plat du jour – Col du Tourmalet

88km pour 2239 mètres de dénivelé. Très dur, deux ascensions, le Col de la Hourquette 1564m, puis le montée du Tourmalet (17kms). Très très dur.

Bravo pour eux!

JOUR 5
Argelès Gazost – Saint Palais 144km, 2603m D+

FLASH: Manu flashé à 89kp/h dans la descente du Col de Marie Blanque, ça, c’est un sacré rélai.

JOUR 6

 

 

 

Reprise de compétition

Soulagement de pouvoir reprendre la compétition avec
26 Juillet Course en FFC à Satory ou Dominique fais une chute lors du Sprint. Côte cassé.
2 aout: UFOLEP à Sarron (Pont sainte Maxence). Bernard fais 12, moi, péloton, Jean Pierre, juste derrière
9/8 UFOLEP, Bernard fais 4 eme à Pont, je fais les Boucles de l’Yonne, mais abandon lorst du 2ème étape (37°C)…
22/8 UFOLEP Le Fidelaire (27), Une chute justedevant moi m’oblige a faire un tout droit et mettre 10km pour rejoindre le péloton. Je termines dans le Péloton.

Bienvenue sur le site AS Herblay

AG vendredi soir 25 septembre à partir de 18h00

Espace Municipale Associatif, Salle Grande Ours, Carrefour 27 rue des écoles/Chemin du Hauts des Cailloux Gris, 95220 Herblay sur Seine.

Si vous avez le temps de prévoir Certificat Médicale et éventuellement photocopie de pièce d’identité. Et chéquier 😉

20 Septembre – Chute de Jean Pierre à Roissy

Dimanche 20 septembre, lors de la course UFOLEP 4ème caté, notre président a fait un chute importante, et a perdu connaissance.

Retenu le nuit à l’hôpital en observation, JP est rentré chez lui en début de semaine avec une minerve des examens supplémentaire a effectuer. Souhaitons lui prompt rétablissement.

 

 

BONNE ANNEE

L’AS HERBLAY démarre sa saison 2020.

La reprise des entrainements, un nouveau maillot, des nouveaux guerriers comme notre ami TREVOR …..

St Ouen l’Aumône – Course UFOLEP – Dimanche 29 septembre 2019

Victoire en GS       ALAIN LAURY      BRAVO !!!!!!!

Une soixantaine de partants, dont Dominique et Alain, sur le grand parcours à parcourir durant une heure et 5 tours. Une météo venteuse mais dépourvue de pluie.

Quelques tentatives vite reprises par un peloton vigilant jusqu’à ce qu’Alain place une mine dont il a le secret deux tours avant l’heure de course. Il a vite creusé un trou de 3 à 4 hectomètres qui le laissait pourtant à vue du peloton à ses trousses. Le doute s’est installé dans la voiture ouvreuse conduite par Jean-Pierre lorsqu’il aperçu dans son rétroviseur le retour des 3ème catégorie sur le peloton. En fait il s’agissait de l’échappée des 3 que le peloton des GS a laissé passer. Cependant, alors que l’échappée des trois fondait maintenant sur Alain, le peloton des 3 arrivait à hauteur du peloton des 4 et la crainte était de nouveau présente. Contre toute attente, les GS sont restés « fair-play » ce qui permit à Alain de poursuivre son effort jusqu’à son arrivée victorieuse enrichie d’une confortable avance.

Un grand chapeau bas à notre valeureux Alain qui a su faire briller les couleurs de l’AS Herblay. Dominique termine dans le peloton.